Accenture Banking Blog
Other Blogs

Co-écrit avec Gabriel Hababou

Il y a peu, payer une boisson au café du coin en regardant une caméra semblait futuriste. Mais les paiements utilisant la biométrie, comme la reconnaissance faciale, sont désormais de plus en plus répandus. 

Ceci est rendu possible par le progrès des technologies biométriques qui sont désormais à la fois plus fiables et moins coûteuses et permettent de simplifier l’expérience de paiement pour les utilisateurs tout en réduisant le risque de fraude. 

Sur le plan réglementaire la deuxième Directive sur les Services de Paiements (DSP2), et plus particulièrement sa composante technologique RTS (applicable à partir de Septembre 2019), établissent un nouveau cadre juridique et une hausse des exigences relatives à la sécurité des paiements propices à l’usage de méthodes d’authentification biométriques. 

Nous sommes convaincus que ceci constitue une excellente opportunité pour les prestataires de services de paiement de se différencier en offrant des moyens à la fois conviviaux et sécurisés d’effectuer des paiements. 

Au travers de ses différentes expertises (paiements, sécurité, UX…), Accenture dispose du mix de compétences nécessaire pour accompagner ses clients de bout en bout sur la définition et la mise en œuvre réussie de telles solutions. 

Dans ce nouveau rapport que nous venons de publier, nous décrivons le fonctionnement et les bénéfices apportés par les méthodes d’authentification biométriques, ainsi que les enjeux auxquels elles permettent de répondre en termes de sécurité et d’amélioration de l’expérience client. Nous partageons également quelques options d’implémentation technique ainsi que les éléments d’aide à la décision associés. 

Intéressé par ce sujet ? N’hésitez pas à nous contacter Stéphane Ray, et Gabriel Hababou.