Accenture Banking Blog

Nous avons interrogé 589 décideurs bancaires dans 30 pays sur l’impact de la révolution digitale pour les banques. Il en ressort 5 grandes tendances. Dans ce cinquième post, je décris pourquoi les banques doivent renoncer à tout contrôler en rejoignant des plateformes, qui vont leur permettre de rester au contact des clients et des dernières technologies.

Plus que d’autres secteurs, les banques ont pris conscience de la nécessité d’adopter un business model basé sur des plateformes en association avec d’autres partenaires. 76% des banquiers ne croient plus au succès d’une banque isolée. Ils savent qu’il leur faut travailler en écosystèmes intégrés avec des géants comme WeChat ou Amazon, peu importe qui est propriétaire de la plateforme.

Ils y voient trois avantages :

  • Une meilleure satisfaction du clients (à 53%)
  • Une plus grande agilité à développer rapidement des solutions (à 52%)
  • Un accès à une base élargie de consommateurs (à 47%).

Malgré les incertitudes, les banques vont aussi devoir veiller à bien positionner leurs marques et renforcer leur influence dans la vie du consommateur.

  • La perte de contrôle qui tient au fait que la banque n’a plus totalement la main doit déboucher sur des gains concrets (rapidité, baisse des coûts).
  • 73% des banquiers pensent que dans les 5 prochaines années les écosystèmes auront une responsabilité partagée avec la marque.

Néanmoins, d’autres banques pourraient aussi créer leurs propres plateformes avec des partenaires externes. Notre étude mentionne les différentes options, qui se présentent dans ce domaine.

Dans le prochain post, le dernier de la série, je détaillerai les apports de l’intelligence artificielle dans la relation client.

Voir l’étude complète

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *