Accenture Banking Blog

Précédemment, j’ai décrit comment le paiement immédiat impacte la banque en profondeur. Et comment les premières expérimentations en Grande-Bretagne et au Danemark nous ont livré de précieuses informations. Je vais évoquer ici plusieurs aspects à prendre en compte.

Anticiper les conséquences :

 Ces nouveautés vont modifier les habitudes des usagers, par exemple pour les transferts des migrants, habitués à passer par des services de paiements urgents. De même, les paiements par carte dans le commerce de détail pourraient être affectés. L’une des clés de succès sera la capacité des banques à proposer un processus robuste et évolutif pour bien accompagner les clients afin de faciliter une adoption massive.

Au Royaume-Uni, à l’heure de l’économie digitale, l’adoption de ces paiements a été facilitée pour les usagers capables de se connecter et d’utiliser un pseudonyme via leur téléphone cellulaire pour les paiements mobiles.

Les paiements sont une occasion pour les banques de redéfinir leurs relations avec les usagers, au même titre que les IoT, la maison intelligente ou l’industrie 4.0.

Des investissements inévitables :

Notre expérience nous a montré que les banques doivent adopter une approche holistique, où les nouveaux composants comme des passerelles ont besoin d’être intégrés avec les composants déjà existants.

Néanmoins, chaque banque doit bien évaluer à son échelle le volume de transactions instantanées pour savoir si l’investissement se justifie ou s’il faut chercher des partenariats ou rejoindre un agrégateur, du même genre que ceux qui ont été développés au Royaume-Uni.

Des conséquences sur l’organisation :

La chaine de valeur va être modifiée, avec un impact sur de nombreux services comme le service clientèle, la lutte contre la fraude et la gestion de la liquidité intraday. Cela peut être l’occasion de trouver des synergies au sein de métiers auparavant organisés en silos.

 Accenture travaille sur le sujet des paiements immédiats depuis 2007, lors de la préparation du dispositif Faster Payments pour quatre banques britanniques. Depuis lors, nous avons aidé d’autres banques dans ce pays à externaliser leurs applications. A Singapour, nous avons mis en route le programme G3/Fast pour une banque. De même, en Australie, nous avons accompagné plusieurs établissements bancaires dans l’implantation du système NPP.

Pour y parvenir, Accenture travaille avec les autorités compétentes, comme avec le dispositif Faster Payments Scheme ou les chambres de compensation.

C’est pourquoi nous connaissons tous les aspects de cette mutation, comme les impacts techniques ou organisationnels ou encore les feuilles de route nécessaires pour mener ces investissements jusqu’au bout.

Pour tout savoir, Accenture a publié une étude sur ce sujet, à savoir “Real-time payments for real-time banks

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *